02 octobre 2020 ... min. Écouter

Quand j’ai peur, je sais que c’est plutôt bon signe

« Enfant, je rêvais de devenir un jour directeur de banque à cause du stéréotype que j'en avais. Les pieds sur le bureau, le cigare à la main et un ventre bien rebondi grâce à tous les restos avec les clients. Puis, j'ai découvert que je n'aimais pas les cigares, donc voilà ... Non, je rigole, je suis quelqu’un d’ambitieux et l'International Talent Program (l'ITP) est un point de départ idéal pour commencer à construire une bonne carrière.» Simon a choisi l'International Talent Program d'ING il y a un an.

Pourquoi avez-vous choisi de participer à l’ITP ?

« Je voulais apprendre rapidement le plus de choses possibles, et ceci dans un environnement dynamique et international. Le programme dure quatre ans et permet d’exercer de nombreuses fonctions grâce à des rotations. De cette manière, on apprend à connaître la banque de A à Z. Et vous avez la liberté d’explorer vos propres préférences. C’est ipeurdéal car on ignore encore tant de choses en sortant de l'école. »

Vous effectuez actuellement votre rotation dans le département « Treasury ». Pourquoi ce choix ?

« On y découvre comment ING est connecté aux marchés financiers et on entre en contact avec des personnes et visions vraiment intéressantes. Vous vous assurez qu’il y a un équilibre sain entre le risque et le rendement. Vous veillez à ce qu'il y a assez d'argent liquide, mais pas trop non plus. Je considère la trésorerie comme l'un des éléments constitutifs de mon avenir. »

On dirait que vous êtes quelqu’un qui ose y aller.  

« J'aime les défis et j'aime mettre la barre haute pour moi-même. Lorsque je me lance dans une aventure et que j’ai un peu peur, je sais que c'est plutôt bon signe. Et quand je commence à maîtriser la matière, je lève la barre encore un peu plus haut. Les rotations de ce programme et la rapide courbe d'apprentissage rendent ce programme très intéressant. »

Pourquoi aimes-tu travailler chez ING ?  

« Pour moi personnellement, c’est l'environnement international est le plus grand atout d’ING. En tant qu'étudiant, je suis déjà allé en Erasmus et j’ai suivi des cours d'été à l'étranger. Sans le coronavirus, je serais actuellement à New York. Heureusement, je peux travailler avec les Pays-Bas et les États-Unis à distance depuis la Belgique.

Qu'est-ce que le futur vous apportera ? Directeur financier ?

«Haha, ou CEO… Non, je veux surtout grandir et créer un impact ici et, je l’espère, aussi à l'étranger. Pour ensuite revenir après une dizaine d'années et faire quelque chose de nouveau qui m’obligera à sortir de ma zone de confort. Peut-être même ce triathlon pour lequel ING vous accompagne. »

À propos de Simon

  • A étudié les sciences économiques appliquées à Gand
  • A fait un Erasmus à Berlin, un stage à Bologne et une école d'été à Utrecht
  • Spécialisé en finance d'entreprise, comptabilité et fiscalité
  • A commencé dans l’International Talent Program en 2019
Haut de page