26 octobre 2020 ... min. Écouter

Je suis vraiment amoureuse des données.

« Peut-être que mon amour pour les données provient de la musique… Je joue du violon. Et le big data ressemble énormément à une partition de musique. Cela semble complexe au début, mais lorsque vous l'étudiez et voyez la structure, vous réalisez que vous pouvez jouer avec. » Il y a environ dix ans, Florence a commencé comme Data Analyst chez ING.

Quand exactement êtes-vous tombée amoureuse des données ?

« C’est difficile à dire. J'ai toujours aimé les maths à l'école et quand j'étais enfant, j'avais un système pour classer les VHS à la maison. De plus, j'ai besoin de faits pour croire à une histoire que quelqu'un me raconte. À l'université, j'ai travaillé sur les données pour Kinepolis. C’est alors que j’ai su que je voulais travailler avec des données pour gagner ma vie. Nous devions prédire combien de personnes viendraient regarder certains films, en fonction du type de film, des acteurs, des comportements passés, etc. »

Vous êtes également Chapter Lead. Quel rôle préférez-vous ?

« En tant que Chapter Lead, j'aide les gens à grandir et à se développer. Donner du feedback continu est extrêmement important. Non seulement sur leurs performances, mais aussi sur la manière dont ils interagissent avec leurs collègues et les parties prenantes. La combinaison du coaching de personnes ayant des besoins différents d’une part et de l'analyse des données d’autre part rend mon travail encore plus intéressant. Je me considère comme une personne sociable qui adore aussi l'analyse des données. »

Les gens nous voient parfois comme des super-héros. Nous les aidons en transformant une grande quantité de données en quelque chose qu'ils peuvent utiliser.

Votre travail vous offre-t-il beaucoup de liberté ?

« Un analyste de données a la liberté de trouver des réponses basées sur son expertise et sa curiosité. Cette liberté s'arrête bien sûr à la sécurité des données et à la protection de la vie privée, là où des règles strictes s'appliquent. De plus, la façon dont vous opérez en tant que Chapter Lead dépend entièrement de vous. Vous décidez de la manière dont vous allez aider les membres de votre équipe. »

Les données sont-elles votre seule passion ?

« Bien sûr que non. J'ai mon violon et ma famille. Nous adorons faire de la randonnée dans les bois avec nos enfants. Mais les données ne sont jamais bien loin. Mon mari est un scientifique environnemental. Il sait que nous avons besoin de données pour comprendre la nature et sauver le monde. »

À propos de Florence

  • Travaille chez ING depuis environ 10 ans, toujours dans l’analyse des données
  • Possède un diplôme de 3ème cycle universitaire
  • Joue du violon dans un orchestre
  • Adore nager et faire de la randonnée dans la nature avec son mari et ses enfants
Haut de page