18 septembre 2019 ... min. Écouter

De Bucarest à Bruxelles

« J’adore Bruxelles. La diversité, l’atmosphère, une forêt au cœur de la ville,… » Découvrez pourquoi Rares, system engineer, a choisi ING et Bruxelles.

Pourquoi avez-vous choisi ING ?

La première fois que j’ai travaillé ici en tant que consultant externe, j’avais eu un très bon contact avec le team lead de l’époque. Il était comme mon coach. Lorsqu’il m’a demandé de rejoindre ING, je n’ai pas hésité.

J’ai toujours aimé la culture du groupe. En particulier, le fait que vous pouvez vous épanouir et façonner votre propre parcours professionnel. Personne ne vous déroulera le tapis rouge, vous devez quand même tout mettre en œuvre pour atteindre vos objectifs. J’aime cet esprit.

Quels postes avez-vous occupés dans l’informatique ?

Après mon premier projet, mon responsable m’a demandé de diriger une équipe pour un nouveau projet. Il avait confiance en moi. Le projet a été un succès et une nouvelle opportunité s’est présentée à moi. Ils formaient une équipe pour les services bancaires en ligne. Je suis devenu leur scrum master. C’est quelqu’un qui anime toutes les réunions que nous avons. Il crée également une atmosphère de confiance essentielle dans une équipe.

Plus tard, je suis devenu Chapter Lead. Poste intéressant, mais ce n’était pas ce que je recherchais. Lorsque vous ne vous investissez pas à 100 % dans votre travail, vous n’êtes pas le mieux placé pour motiver votre équipe. Je dis toujours : « On ne reconnait pas votre capacité à diriger à votre titre, on reconnait votre capacité à diriger à vos accomplissements. »

« C’est marrant, car on surnomme notre équipe rhino et c’est le seul animal qui n’a pas d’ennemi naturel (à part les humains bien sûr). C’est une métaphore de notre confiance. »

De quel projet êtes-vous jusqu’à présent le plus fier ?

Il y a environ un an, nous avons commencé à explorer une nouvelle façon de développer des applications. L’utilisation d’une nouvelle technologie, une collaboration avec une entreprise de la Silicon Valley. Wholesale banking était également intéressé par l’utilisation de ces nouvelles technologies, nous avons donc uni nos forces.

Il s’agit du projet le plus difficile sur lequel j’ai travaillé jusqu’à présent. Je crois vraiment que cela va révolutionner le secteur bancaire, changer la façon dont les paiements sont effectués, les paiements importants. C’est un défi, non seulement à cause de la complexité de la technologie, mais aussi à cause de son impact sur la société et de son caractère sensible. Pensez au blanchiment d’argent, au financement du terrorisme,... Je crois que nous serons la première banque à posséder cela.

C’est marrant, car on surnomme notre équipe rhino et c’est le seul animal qui n’a pas d’ennemi naturel (à part les humains bien sûr). C’est une métaphore de notre confiance

À propos de Rares

  • A étudié l’informatique et l’économie appliquée à Bucarest, Roumanie.
  • A commencé à travailler comme consultant en informatique chez IBM, où il a été affecté à un projet de ING Belgique.
  • A commencé à travailler pour ING de manière permanente en 2012.
  • Aime la diversité et la culture d’ING et de Bruxelles.
  • Est un très grand fan du Real de Madrid et espère courir les 6 plus grands marathons du monde.
Haut de page