27 septembre 2019 ... min. Écouter

Mon premier entretien avec un client ? J’étais très nerveuse.

Maaike, trainee commerciale au sein d’ING, nous parle de son premier entretien avec un client, de ses progrès rapides et de ses collègues chaleureux.

La première fois que je suis partie en mission seule, j’étais très nerveuse. J’avais rendez-vous avec un bon ami à moi, travailleur indépendant dans une profession libérale. On veut bien faire, répondre à chaque question de façon satisfaisante. Après coup, on se rend compte qu’il n’y a pas de raison d’avoir peur. On sait qu’on s’améliore de jour en jour, et qu’on peut toujours compter sur nos collègues pour nous aider.

Je me sens chez moi

Je me suis toujours sentie chez moi dans la banque. Ma mère travaille pour ING depuis de nombreuses années. En plus de mes Masters en science politique, j’ai également étudié l’économie des affaires pour me spécialiser dans les aspects techniques du domaine bancaire, tels que les analyses. Ce programme a donc été un choix logique pour moi. C’était le moyen idéal d’apprendre à connaître encore mieux le secteur bancaire.

Au cours de la première année, on apprend à être consultant pour des entrepreneurs indépendants et de petites entreprises. Terminaux de paiement, prêts, assurance professionnelle, pensions. On passe ensuite au conseil aux PME. Mais on peut aussi choisir un rôle d’expert en prêt ou de responsable d’une équipe chargée des prêts.

Comment créer une relation de confiance avec un client, dans un secteur bancaire où la gestion des affaires bancaires en ligne est de plus en plus normale ?

Un apprentissage après l’autre

J’ai toujours voulu tout savoir, aller au fond des choses pour les comprendre. Cela peut s’avérer compliqué dans un monde comme le secteur bancaire, en perpétuelle évolution. Technologie. Réglementation. On en apprend toujours plus, qu’on soit Trainee ou non. Ça rend le travail intéressant.

Mais on n’est jamais jetés aux lions sans préparation. On ne commence à travailler de façon complètement indépendante qu’au bout de trois mois environ. Et on développe nos compétences progressivement. On peut en outre toujours compter sur le soutien de nos collègues.

Étroitement impliquée dans l’organisation

Au bout de six mois du programme j’ai eu un entretien avec le responsable de mon responsable. Il m’a demandé mon point de vue sur le secteur bancaire et si je pouvais imaginer un projet axé sur la façon dont nous, en tant que banque, pouvions faire les choses différemment. C’est ainsi que j’ai commencé à travailler sur un projet passionnant sur le processus d’intégration des clients. Le fait de pouvoir travailler sur des projets proches du conseil aux clients m’a permis d’avoir de nombreux contacts avec le réseau du commerce de détail d’ING.

Comment créer une relation de confiance avec un client, dans un secteur bancaire où la gestion des affaires bancaires en ligne est de plus en plus normale ? C’est un sujet auquel nous réfléchissons beaucoup, avec de nombreux collègues. La première étape a été l’organisation d’une série d’ateliers, qui permettent de s’assurer de notre implication au sein de l’organisation.

Impressionnée par les gens

On se trouve véritablement à l’épicentre en termes de dynamique. D’un côté, on travaille dans une entreprise qui a la volonté de s’améliorer en permanence et pour laquelle progresser est une priorité. D’un autre, c’est également ce que veulent les clients, et on joue un rôle essentiel dans cette dynamique.

C’est déjà fantastique en soi, mais ce qui m’a vraiment impressionnée, ce sont les collaborateurs. Ils sont tous différents, et disposés à nous aider. Ainsi, on n’apprend pas seulement à connaître les autres mais aussi à mieux se connaître soi-même. Et c’est précisément là qu’est notre force. Cela nous donne une énergie incroyable.

À propos de Maaike

  • A débuté comme Trainee commerciale en activités bancaire, plus précisément comme professionnelle Business Banker
  • Vit à Ninove
  • A étudié les sciences politiques et sociales, puis la gestion des entreprises
  • Aime pratiquer le yoga, lire, et adore le soleil
  • En tant que végétarienne, elle s’intéresse beaucoup aux fruits et légumes
Haut de page