Bon à savoir

Si vous travaillez ou avez déjà travaillé au Luxembourg, alors vous devez déjà connaître toutes ces informations.

Pour tous les autres, que vous travailliez dans un autre pays ou que vous soyez encore étudiant, ces quelques informations sont susceptibles de vous intéresser et de faciliter votre choix de travailler au Luxembourg.

Travailler au Luxembourg: les questions essentielles

Quelles sont les conditions pour pouvoir travailler au Luxembourg?

Pour exercer une activité salariée, il faut soit être ressortissant de l'Union Européenne ou, si ce n'est pas le cas, disposer d'un permis de travail.

Est-ce que je dois m'installer au Luxembourg?

Rien ne l'oblige. Si s'installer au Luxembourg vous permet de vous intégrer plus rapidement et de profiter de toutes les installations du pays ainsi que son ambiance multiculturelle, cela présente également un coût assez élevé (loyer, achat d'un bien immobilier). Des solutions comme la colocation sont néanmoins fortement développées. A chaque personne de sélectionner le meilleur choix - un peu de transport mais coût plus important ou trajets quotidiens plus longs et immobilier moins onéreux.

Quelle est la durée du temps de travail?

Le temps de travail hebdomadaire est fixé à 40 heures par semaine. Par défaut, vous bénéficiez de 25 jours de congés par an auxquels peuvent s'ajouter des jours supplémentaires en fonction du secteur.

Comment fonctionne le système de retraite?

L'âge de départ à la retraite est de 65 ans au Luxembourg. Pour béneficier de sa retraite à taux plein, 40 ans de cotisations sont nécessaires mais il faut justifier de 10 ans d'expérience professionnelle pour pouvoir y prétendre

Quand est-il pour la sécurité sociale?

En travaillant au Luxembourg, vous cotiserez à la sécurité sociale du pays et un numéro identifiant vous sera attribué. Vous aurez la possibilité de souscrire à une complémentaire santé additionnelle pour obtenir le remboursement des frais non pris en charge par la Caisse Nationale de Santé. Si vous êtes non résident. des accords avec les pays frontaliers existent pour que vous puissiez, à votre guise, soit utiliser le système de santé luxembourgeois soit celui de votre pays de résidence.

Et au niveau des impôts comment cela fonctionne-t-il ?

L'impôt est prélevé à la source. Votre salaire net sur votre fiche salaire tient donc déjà compte du prélèvement de l'impôt. Chaque année, vous recevrez une carte d'impôt reprenant votre situation. Celle-ci sera à transmettre à votre employeur. Dans certains cas, vous pourrez ou devrez effectuer une déclaration détaillée en complément du prélèvement à la source. Si vous résidez à l'étranger, vous devez effectuer une déclaration dans votre pays de résidence en y déclarant vos revenus perçus au Luxembourg en tant que revenus mondiaux.

J'ai des enfants, puis-je bénéficier d'avantages

Oui, que vous soyez résidents ou non résidents, vous êtes éligibles aux allocations familiales et au boni d'impôt. Les montants et les modalités pratiques sont décrites sur le site internet de la CNPF.

Ex.: 1 enfant: allocation familiale 185,60€/mois boni impôt: 76,88 €/ mois

Banque, assurance, téléphonie mobile, dois-je tout changer?

Cela dépend de votre situation. Si vous résidez au Luxembourg, certains changements peuvent être indispensables ou fortement conseillés (assurance, compte bancaire,...) Si vous résidez à l'étranger, cela reste une question d'ordre pratique. Disposer d'un compte bancaire au Luxembourg vous facilitera grandement la vie (ING Luxembourg propose notamment une offre online gratuite ouverte aux pays frontaliers). Pour la téléphonie mobile des offres incluant du data et des communications dans plusieurs pays sont en train de se développer.

Quelques liens utiles si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur ces sujets.

      Haut de page